Bonjour à tous,

 

Aujourd’hui je vous écrit un article sur le logiciel de backup Iperius Backup.

 

Début Février, j’ai reçu un mail de la part de Madame Pasqualini, chargé de la « zone web » de Enter me proposant de tester leur logiciel de backup. Elle m’a généreusement émis 2 licences complète pour évaluation du logiciel, et il à été testé en réel sur les dernières technologies.

 

Le logiciel s’installe sur n’importe quelle version de Windows, mais pour mes tests, il à été installé sur un Windows 8.1 Pro x64 et un Windows Serveur 2012 standard R2 x64.

Les 2 machines ont bien entendu des licences Windows officielles, sont maintenues à jour, et le logiciel Iperius Backup était en version FULL 3.7.3.

 

Pour mes tests, j’ai fait pour coller à mon besoin de sauvegarde, en gros, le logiciel à eu la tâche de sauvegarder tout ce qui se trouve sur mon serveur, Abyss Project compris, ce qui donnait :

  • 4 bases de données à sauvegarder
  • 5 sites ftp à sauvegarder

 

Le tout réparti sur 2 tâche, compression zip activée sur chaque DB et chaque site ftp, le tout en incrémentielle avec une sauvegarde complète toutes les 2-3 sauvegardes :

ipb02

 

 

Bien sûr, comme tout logiciel de backup qui se respecte, Iperius peut s’installer comme service, particulièrement utile sur les serveurs ou la session n’est pas toujours ouverte

ipb03

 

 

Autre avantage du logiciel, et c’est le top, il permet d’aller chercher des fichiers à sauvegarder un peut partout et de les sauvegarder quasiment partout.

Il gère énormément de bases de données, images disques, sauvegarde de fichiers à chaud, ftp et j’en passe, voici un graphique pour résumer :

software-backup

 

 

 

Mais moi je suis quelqu’un de simple, alors du ftp et du mysql me suffisent, et de plus, filé tous mes documents aux ricains, non merci !

C’est à ce moment qu’on arrive à l’interface de création de nos tâches, pour faire simple, plus simple que ça, je n’ai pas encore vu.

ipb04

ipb05

ipb06

 

 

Et un truc tout bête, mais vraiment plaisant, c’est de pouvoir créer et gérer tout nos comptes au même endroit par type de connexion :

ipb07     ipb08

 

 

Dernier détail, lors de la sauvegarde, le journal de sauvegarde s’affiche dans une fenêtre flottante :

ipb01

 

 

 

 

Mis à part ça, je n’ai rien d’autre à dire, le logiciel marche formidablement bien, il est plus rapide et beaucoup plus doué que Cobian Backup ( qui ne savait pas faire d’incrémentielle à partir de ftp ) et que Navicat Premium pour les bases de données, Navicat utilisant un format spécial chiant pour les backups et ne proposant pas de compression zip, Iperius lui utilise le .SQL standard.

La notification par mail est efficace elle aussi, regardez donc :

 

ipb09

 

 

 

Pour finir cet article, deuxième millénaire et théorie du complot oblige, je tiens à dire que je n’ai pas été sponsorisé par Enter (l’éditeur d’Iperius) pour cet article, je ne sais même pas si je vais pouvoir garder ma licence.

Si vous avez une question à propos du logiciel, n’hésitez pas à laisser un commentaire sur l’article, ou bien vous pouvez contacter directement le support Iperius : mailto:support@iperiusbackup.fr