Bonjour à tous,

Windows 10 Anniversary Update est en ligne depuis le 2 août 2016 et comme on m’a posé la question de la confidentialité sur cette version je me suis décidé à l’installer.

 

Déjà, je savais que ça allait être une mise à jour lourde, donc j’ai carrément bloqué Windows Update au niveau de mon serveur DNS local pour qu’elle ne se télécharge pas. J’ai ensuite fait la mise à jour depuis un .ISO complet (petite connexion ADSL et 4 pc sous Windows 10).

Un article de Silicon partagé par plusieurs personnes que je suis m’a aussi un peu fait peur, mais finalement il n’en est rien, alors je vais répondre à cet article.

 

La mise à jour Windows 10 Anniversary Update

Déjà, beaucoup de monde a utilisé le terme de mise à jour comme pour le passage de Windows 8 à Windows 8.1 en son temps.

Le problème vient de Microsoft qui ne rend pas les choses très claires. Windows 10 Anniversary Update est un tout nouveau système d’exploitation, extrêmement proche de Windows 10, mais ce n’est plus Windows 10 non plus. On pourrait le voir comme un Windows 10.1.

Et c’est ça qui explique la taille de la bestiole (tout simplement la taille d’un installateur Windows complet) et surtout le temps qu’il faut pour installer la mise à jour.

Il vous faudra autant de temps pour passer de Windows 10 à Windows 10 Anniversary Update que pour passer de Windows 8 à 8.1 ou de Windows 7/8 à 10. C’est une migration, pas une simple mise à jour.

 

Mon conseil ? Téléchargez un .ISO complet de cette version (1607) et faites l’installation depuis l’iso. Ça ira beaucoup plus vite.

Les pièges de Windows 10 Anniversary Update ?

Dans cette partie, ça va être les réponses à l’article de Silicon.

 

Pilotes effacés

Ce n’est pas impossible, Windows est une vraie purge sur la gestion des drivers. Si vous avez un doute, utilisez Driver Booster (ou autre, moi je l’aime bien celui-ci) pour mettre à jour vos pilotes après l’installation de la nouvelle version de Windows.

Par contre, c’est quoi cette histoire avec le pilote Realtek ? J’ai un chipset realtek sur tous mes pcs et je n’ai jamais eu ce problème d’écho.

 

Applications masquées

Première chose, les applications effacées ne sont pas une nouveauté de cette nouvelle version de Windows (sur laquelle on aime bien taper décidément).

De mémoire, ça existe depuis Windows 7 et c’est un élément clairement indiqué dans le processus de mise à jour.

Deuxième chose, je n’ai eu aucune application « masquée » par Windows de mon côté.

 

Gigaoctets disparus

Je cite Silicon :

Windows 10 Anniversary Update étant un nouvel OS, l’ancien est conservé dans un dossier Windows.old. Ce dernier pèse 13,7 Go sur notre machine de test. Autant d’espace perdu. Heureusement, il sera récupéré après 10 jours d’utilisation. 10 jours ? Microsoft ne donnait-il pas 31 jours pour revenir à une ancienne version de l’OS ? Plus maintenant. 10 jours est le nouveau délai fixé – et confirmé – par la firme. Les utilisateurs seront heureux d’en avoir été avertis.

 

Comme depuis Windows 7 (toujours de mémoire) il n’y a pas besoin d’attendre x jours pour récupérer l’espace disque utilisé lors d’une migration.

Si tout se passe bien et que vous ne souhaitez pas revenir en arrière, lancez simplement l’outil nettoyage de disque en tant qu’administrateur et cochez toutes les options relatives aux fichiers temporaires et anciennes installations de Windows :

nettoyage-windows10

 

 

Pour le dualboot je n’ai pas testé, car je n’ai simplement pas de dualboot, mais je trouve quand même ça étonnant.

Silicon ne cite aucune source, mais en effectuant quelques recherches il semblerait que ça soit aléatoire (en tout cas la cause exacte n’est pas encore trouvée) et de mémoire toujours, il me semble que le problème c’était déjà présenter avec le Windows 10 « normal » non ?

 

Les options de confidentialité dans Windows 10 Anniversary Update ?

J’ai lu dans un article (mais impossible de me rappeler où) que cette mise à jour enlevait tous les réglages de confidentialité que vous aviez pu faire (avec cet article par exemple).

Et bien dans mon cas c’est faux.

 

La mise à jour n’a :

  •  touché a aucun paramètre de confidentialité
  •  pas réinstallé Cortana
  •  pas réinstallé les applications Microsoft supprimées

 

Par contre elle a :

  • Remit le lockscreen en place (mais y’a un nouvel effet de glissement sympa alors je l’ai épargné cette fois-ci).
  • Remit Edge en navigateur par défaut

 

Dans tous les cas, après la mise à jour vous pouvez réappliquer tout ce qui est contenu dans cet article, juste pour avoir l’esprit tranquille.

PS : J’utilise Windows 10 Pro sur tous mes pc (dont un en 32 bits).