Comment je suis passé sous Manjaro pour le travail

1/52/53/54/55/5 (3 votes, moyenne: 4,67 sur 5)
Loading...
C

Bonjour à tous,

L’ami Seb m’a donné envie de faire un petit retour d’expérience avec son article sur le choix d’un système d’exploitation : https://blog.seboss666.info/2019/04/quel-systeme-dexploitation-je-recommanderais/

Je vais donc vous expliquer, comment grâce à lui entre autres j’en suis venu à passer sous un Manjaro (Arch Linux) pour travailler, alors que 90% de mon travail consiste à être un administrateur système … Windows.

 

À savoir que je tournais depuis un moment sur Manjaro KDE sur mon Dell XPS 9350 chez moi. Là on parlera de l’ordinateur du travail, à savoir un HP EliteBook 1040 g3.

 

Est-ce que tout le monde peut travailler sous Linux ?

On commence directement par la question clivante. La réponse est non, clairement pas.

Si vous utilisez la suite Adobe, c’est mort (quoique, on en rediscute après). Office vous oubliez, a moins d’être entièrement sous Office 365 et je ne parle pas du fait qu’il faut déjà un être un ninja à la base pour utiliser Linux sans problème … et quand on voit que la moitié des utilisateurs ne savent déjà pas ce qu’est un navigateur c’est pas gagné.

 

De quoi est-ce que j’avais besoin pour travailler ?

Je suis un homme simple, voici la liste de ce que j’avais sur mon Windows :

  • Office
  • Putty
  • Winscp
  • Skype for Business
  • Teamviewer 12
  • Adobe Photoshop / InDesign / Premiere

 

Le plus gros de mon job, c’est me connecter à des serveurs. Donc en gros, Putty, Remote Desktop et les consoles ILO en .net ou Java.

 

Pourquoi le choix d’Arch Linux / Manjaro ?

Aur, tout simplement.

Si vous gravitez un peu dans le monde Linux et que vous visualisez les paquets proposées par la communauté Arch à travers AUR alors vous savez que c’est génial.

Les mecs proposent en fait des makefile déjà fait pour éviter de se taper des compilations à la pogne. Le top c’est que AUR à travers yaourt ou pacaur gère la mise à jour des paquets compilés à la main en même temps que la mise à jour standard du système. Le bonheur pour ce que j’utilise.

 

Quelle édition de Manjaro ?

Alors déjà, pourquoi Manjaro ?

Parce que Arch Linux, même si c’est pour moi la seule distribution Desktop linux viable, c’est aussi une purge complète pour l’installer.

Et la, arrive le messie Manjaro. C’est aussi simple à installer qu’un Windows, et ça vient directement avec tous les drivers qui marchent pour peu que l’on sélectionne les pilotes non-free à l’installation.

 

Ensuite, vient le choix de l’édition.

Parmi les flagship, on vire déjà Gnome parce que l’interface me file des boutons. On dirait une tablette éducative pour des gosses. Mon kali me dégoûte déjà suffisamment comme cela.

Architect non plus, le but étant ici de pas s’embêter.

 

Reste XFCE ou KDE donc … et XFCE, j’y trouve pas bien beau non plus.

Par contre KDE, c’est carrément sexy, j’ai donc jeté mon dévolu dessus. ça prend plus de ressources soi-disant. À savoir 500Mo de ram.

Quand on sait que Firefox ou Chrome en prennent 1,5Go ça va quoi.

 

Pour l’installation, j’ai sélectionné les pilotes non-free, le chiffrement de tout le disque et j’ai cliqué sur suivant comme un zèbre jusqu’à atterrir sur mon bureau, ça vaut clairement pas l’affront d’en faire un article.

 

Je précise que l’installation est faite en UEFI, le secure boot à juste été désactivé.

 

Comment j’ai configuré mon bureau ?

J’ai pas touché grand-chose sur le KDE honnêtement.

J’ai juste remplacé l’outil de capture par défaut par Flameshot, j’ai également changé le fond d’écran et le zoom. Je suis en scale 1.2 la.

 

Mes logiciels

Ici on va voir ce que j’utilise et par quoi j’ai remplacé les logiciels que j’utilisais sous Windows le cas échéant.

  • Firefox
  • Chromium (que j’utilisais déjà sous Windows)
  • Remote Desktop -> Remmina
  • Skype For Business -> Sky
  • Veracrypt
  • Keepass
  • OpenVPN -> OpenVPN intégré dans le Network Manager KDE
  • ShrewSoft VPN client
  • Photoshop -> Gimp et … Photoshop
  • InDesign / Premiere -> Pas encore eu besoin, j’ai donc pas cherché de remplacement.
  • Antidote -> Grammalecte et LanguageTool
  • Office -> LibreOffice et Office365
  • Teamviewer 12

 

On va parler des remplacements.

Remmina marche infiniment mieux que le client rdp de Windows, un comble.

La configuration est par défaut, j’ai juste un dossier partagé avec tous mes RDP si j’ai besoin de transférer des trucs :

 

Sky marche bien aussi, à savoir que j’utilise la version gratuite, on s’en sert juste pour chatter textuellement chez nous.

L’avantage ici, c’est que contrairement au client officiel Windows bah moi j’ai l’historique des conversations 🙂

Petit point sur photoshop, j’ai réussi à me faire tourner un CS6 qui traînait avec Wine et ça marche en remettant toutes les polices Windows dans le C: du Wine. La vie est belle.

 

Pour la correction orthographique, j’ai remplacé Antidote par Grammalecte pour le français et LanguageTools pour l’anglais.

 

Pour ce qui est du remplacement de Office c’est plus compliqué.

Je n’ai plus du tout de client mail en dur en fait. Je n’utilise que le webmail de Office 365, bien plus efficace qu’un outlook au passage.

 

Pour le reste, j’utilise les autres applications 0365 pour éditer des fichiers. Pour la consultation en local j’utilise Libreoffice.

Attention, je dois utiliser Libreoffice-still et non Libreoffice-fresh dont l’affichage est horrible sur la dernière version.

 

L’impression, le NTFS et les partages Windows

RAS.

L’impression est aussi simple à mettre en place que sous Mac, le Manjaro trouve tout tout seul.

 

Au niveau de mes disques NTFS, je n’ai rien reformaté en EXFAT. Tout marche direct.

Pour finir, les partages Windows marchent directement aussi, rien de spécial à faire.

 

Les manques ?

Eh bien je n’en ai pas pour l’instant.

Il m’a fallu quelques jours d’adaptation en débarquant sur un bureau linux h24 mais globalement ça se passe bien. Le pc est bien plus réactif et au moins, je peux dépanner mes clients quand une mise à jour Windows fait planter les pc de façon globale 🙂

 

Je précise une dernière fois que ça ne sera clairement pas accessible à tout le monde.

Si vous ne faites pas du Linux déjà toute la journée comme moi avec Debian et que vous n’êtes pas très alaise. Ce n’est clairement pas fait pour vous.

 

Si ça intéresse quelqu’un mes packages installés sont dispo ici : https://github.com/stylersnico/My-arch-packages

 

Pour finir, il est pas beau mon bureau ?

A propos de l'auteur

Nicolas Simond
Nicolas Simond

Administrateur Systèmes et Réseaux et guitariste hard rock et metal à mes heures perdues.
Je suis le créateur et l'unique rédacteur d'Abyss Project, c'est ici que je note la plupart de mes procédures et quelques divagations.

Si vous l'article vous a aidé, pensez à me payer un café :)

guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

21 Commentaires
Plus récents
Plus anciens Populaires
Inline Feedbacks
View all comments
Bébé âne
Bébé âne
2 mois plus tôt

> Je précise une dernière fois que ça ne sera clairement pas accessible à tout le monde. > > Si vous ne faites pas du Linux déjà toute la journée comme moi avec Debian et que vous n’êtes pas très alaise. Ce n’est clairement pas fait pour vous. Bonjour ! Je ne suis pas tout à fait d’accord avec cette phrase. J’ai installé la semaine dernière Manjaro (mais la version GNOME, je l’aime bien moi ^^) : c’est la première fois que j’utilise autre chose que Windows sur bureau. C’est vrai que ça demande un peu d’investissement et de disponibilité… Voir plus »

made
made
6 mois plus tôt

petit feed-back un an après?
tu n’as pas testé manjaro avec cinnamon?

Thimothée
Thimothée
1 année plus tôt

Bonjour, super retour d’expérience sur le basculement de Manjaro en milieux pro. Je voulais juste vous demandez je n’arrive pas à installer Shrew VPN j’ai systématiquement une erreur de compilation via AUR. Comment avez vous réussi à l’installer sans problème ?.

Voici l’erreur:

conf.parse.yy:44.9-27: erreur: erreur de syntaxe, string inattendu, attendait identifier
44 | %define “parser_class_name” “conf_parser”
| ^~~~~~~~~~~~~~~~~~~
make[2]: *** [source/iked/CMakeFiles/iked.dir/build.make:62: source/iked/conf.parse.cpp] Error 1
make[1]: *** [CMakeFiles/Makefile2:147: source/iked/CMakeFiles/iked.dir/all] Error 2
make: *** [Makefile:130: all] Error 2
==> ERREUR : Une erreur s’est produite dans build().
Abandon…

Merci beaucoup 🙂

trackback
1 année plus tôt

[…] Aujourd’hui, je vais vous faire un petit retour sur 3 mois d’utilisation de Manjaro au bureau et on verra ce qui a évolué depuis mon premier article : https://www.abyssproject.net/2019/04/comment-je-suis-passe-sous-manjaro-pour-le-travail/ […]

capstone
capstone
1 année plus tôt

pour office tu peux utiliser WPS 2019 version linux c’est vraiment bien. c’est pratiquement la même chose avec office (writer + excel + powerpoint) et pour le mail il nylas c’est très bien aussi. regarde et test tu m’en diras des nouvelles.

Christian T
Christian T
1 année plus tôt

Salut, je tourne exclusivement sur Arch Linux depuis 2 ans maintenant. C’est vrai que l’installation a été une vrai galère mais aujourd’hui il existe des solutions comme Zen Installer pour faciliter l’installation de base avec un environnement de bureau. Comme client mail, je vous conseille Mailspring qui est tout simplement un délice. Dans sa version de base (gratuite), on peut ajouter jusqu’à 4 adresses E-mail. Je trouve aussi que KDE est l’environnement de bureau le plus développé et productif malgré quelques bugs négligeables. Je vous conseille Brave comme navigateur, car il respecte plus la vie privée. Et j’ai remplacé Gimp… Voir plus »

Quentin
Quentin
1 année plus tôt

Salut, je suis sys admin aussi avec un parc majoritairement sous Windows aussi malgré quelques serveurs redhat et debian.
Je travaille sous debian car je n’avais pas aimé Ubuntu (et à l’époque kde non plus, peut être l’occasion de refaire un test)
J’ai désormais plusieurs années d’expériences pro et perso sous debian stable ou testing.
Ton article m’intéresse car je me cherche une distrib en rolling (marre des freeze et donc des paquets old-school pour ma distrib de bureau).
Qu’est ce qui selon toi fait de manjaro une alternative à debian ?
Bonne journée.

Delurk
Delurk
Reply to  Quentin
1 année plus tôt

Bonjour, as-tu essayé Debian Sid ? C’est la “rolling” de Debian, je fonctionne avec pour le moment.

mum198
mum198
1 année plus tôt

office peut s’installer aussi via Wine.
avec playonlinux, l’installation est bien plus simple.

il faudra que je m’y mette à Manjaro, je suis encore sur Arch.

Trit’
1 année plus tôt

Yaourt et Pacaur sont abandonnés depuis longtemps, maintenant. De nos jours, et hors Pamac/Octopi (ce dernier vit aussi ses derniers jours), les meilleurs outils alternatifs à Pacman pour gérer les paquets en CLI sont Trizen et Yay (que j’utilise sur mon Arch). D’ailleurs, pour ce qui est de Yay, c’est simple : un simple « yay » lance l’équivalent d’un « yaourt -Syua » (mais pour la partie AUR, l’installation se fait d’elle-même à la fin de la compilation, là où Yaourt demandait une confirmation). Sinon, il fonctionne avec les mêmes paramètres que pacman ou Yaourt. Une autre commande utile… Voir plus »

Cascador
1 année plus tôt

Salute,

Antidote est aussi dispo sous Linux, du coup c’était voulu de passer à Grammalecte ? Je crois que j’aurais gardé un dual-boot avec Windows pour les quelques logiciels chiants (Adobe notamment) et pouvoir reproduire les problèmes des utilisateurs (antivirus par exemple). Pour info : https://github.com/FreeRDP/FreeRDP http://www.freerdp.com/2019/01/23/hi-remmina

Tcho !

Cascador
Reply to  Nicolas Simond
1 année plus tôt

Merci du retour 😉

Tcho !