Si vous aimez les articles et la gratuité d' Abyss Project, merci de faire un don par paypal pour nous financer icon wink class=


Soutenons La Quadrature du Net !

Bonjour à tous,

Toujours dans la suite des articles sur OpenMediaVault et après avoir installé les dépôts OMV-Extras dans le précédent article, on va voir ce qu’il y’a d’intéressant dans les dépôts OMV-Extras aujourd’hui.

 

DLNA :

Le premier plug-in intéressant ici, c’est celui qui nous permet d’installer un serveur miniDLNA :

 

Pour ceux qui ne connaissent pas le DLNA, c’est une alliance (Digital Living Network Alliance) qui nous a pondu un standard du même permettant interopérabilité entre tous les appareils multimédias qui existent de nos jours.

Ajouter un serveur DLNA sur votre serveur OpenMediaVault vous permettra de lire vos vidéos / musiques / photos depuis n’importe quelle télévision / smartphone / console de jeu ou autre qui est compatible DLNA.

Pour se faire, installez simplement le paquet minidlna indiqué ci-dessus et ensuite dans Gestion des droits d’accès -> Dossiers partagés -> ACL :

 

Ajoutez ensuite les droits à l’utilisateur et au groupe minidlna :

 

Allez ensuite dans Services -> DLNA -> Partages et ajoutez vos bibliothèques de contenu, activez ensuite le serveur DLNA :

 

Vos appareils trouveront ensuite votre serveur OpenMediaVault d’eux-mêmes s’ils supportent le DLNA :

 

Torrents :

Ici, on va installer Transmission (deluge est aussi disponible) pour pouvoir récupérer des torrents directement depuis son serveur avec le paquet suivant :

 

Allez ensuite dans Services -> BitTorrent -> RPC et activez l’interface web :

 

Allez ensuite dans Files and Locations et configurez le lieu de stockage des torrents :

 

Activez ensuite le service et configurez tout le reste depuis l’interface web : http://openmediavault:9091

La première chose a activé étant le chiffrement obligatoire des échanges ( pour télécharger des iso de Tails avec l’esprit un peu plus tranquille 🙂 ):

 

UPS :

Enfin pour finir, c’est une bonne idée d’avoir un UPS branché à son onduleur. Personnellement j’utilise un Eaton Protection Station 800 pour protéger mon MicroServer et mon Nas et, ce petit onduleur pas cher dispose d’une interface USB qui est compatible avec NUT.

Il faut donc installer le paquet NUT depuis OpenMediaVault :

 

Allez ensuite dans Services -> UPS et rentrez la configuration suivante qui devrait marché pour tous les UPS branchés en USB (Eaton ou autres) :

 

Les directives de configuration :

driver = usbhid-ups
port = auto
desc = "Eaton 800"

 

Allez ensuite dans le terminal pour vous assurer que l’UPS est bien reconnu avec la commande suivante :

upsc <identifiant>

 

Dans ma configuration, l’identifiant est eaton, ce qui me donne ceci en sortie :

root@openmediavault:~# upsc eaton
Init SSL without certificate database
battery.charge: 100
battery.charge.low: 20
battery.runtime: 1875
battery.type: PbAc
device.mfr: EATON
device.model: Protection Station 800
device.serial: AN2E49008
device.type: ups
driver.name: usbhid-ups
driver.parameter.pollfreq: 30
driver.parameter.pollinterval: 2
driver.parameter.port: auto
driver.version: 2.7.2
driver.version.data: MGE HID 1.33
driver.version.internal: 0.38
input.transfer.high: 264
input.transfer.low: 184
outlet.1.desc: PowerShare Outlet 1
outlet.1.id: 2
outlet.1.status: on
outlet.1.switchable: no
outlet.2.desc: PowerShare Outlet 2
outlet.2.id: 3
outlet.2.status: on
outlet.2.switchable: no
outlet.desc: Main Outlet
outlet.id: 1
outlet.power: 25
outlet.switchable: no
output.frequency.nominal: 50
output.voltage: 230.0
output.voltage.nominal: 230
ups.beeper.status: enabled
ups.delay.shutdown: 20
ups.delay.start: 30
ups.firmware: 1.13
ups.load: 7
ups.mfr: EATON
ups.model: Protection Station 800
ups.power.nominal: 800
ups.productid: ffff
ups.serial: AN2E49008
ups.status: OL CHRG
ups.timer.shutdown: 0
ups.timer.start: 0
ups.vendorid: 0463

 

On voit que toutes les informations de l’UPS sont bien reconnues et que le runtime estimé pour ma consommation est de 1875 secondes (battery.runtime: 1875) soit 31 minutes, ce qui est plutôt pas mal pour un UPS payé aux alentours de 100€ en juin 2015.

L’information se retrouve aussi dans le LibreNMS 🙂

 

C’est fini pour aujourd’hui, on reparlera de NUT plus en détail une prochaine fois, ne vous inquiétez pas, et on verra comment bien intégrer OpenMediaVault dans LibreNMS aussi 🙂