Installation de Nginx, HHVM et MariaDB sur Ubuntu 14.10

//Installation de Nginx, HHVM et MariaDB sur Ubuntu 14.10
1/52/53/54/55/5 (1 votes, moyenne: 5,00 sur 5)
Loading...

Installation de Nginx, HHVM et MariaDB sur Ubuntu 14.10

Bonjour à tous,

 

Aujourd’hui, nous allons voir comment faire un environnement web hautes-performances sous Ubuntu 14.10. Actuellement, c’est une des configurations types les plus rapides qui existe pour le traitement web/php/mysql mais, ce n’est pas ce qui offre la meilleure compatibilité. Je vous laisse regarder les autres procédures du site pour voir si elles correspondent mieux à vos attentes.

Avant de commencer, connectez-vous avec l’utilisateur root sur votre serveur :

sudo -i

Configuration des repository :

On va commencer par installer les repository nécessaires :

apt-get install software-properties-common -y
apt-key adv --recv-keys --keyserver hkp://keyserver.ubuntu.com:80 0xcbcb082a1bb943db
add-apt-repository 'deb http://ftp.igh.cnrs.fr/pub/mariadb/repo/10.0/ubuntu utopic main'
apt-key adv --recv-keys --keyserver hkp://keyserver.ubuntu.com:80 0x5a16e7281be7a449
add-apt-repository 'deb http://dl.hhvm.com/ubuntu utopic main'
apt-get update

 

Installation des composants du serveur :

Nous allons installer Nginx, MariaDB, HHVM, Memcached et le client NTP pour que votre machine soit toujours à l’heure.

apt-get install nginx mariadb-server hhvm libgmp-dev memcached libmemcached-dev ntp -y

 

Configuration du client NTP :

La configuration du client NTP est éditable avec cette commande :

nano /etc/ntp.conf

 

Vous devez rajouter les serveurs de temps qui correspondent à votre zone. Vous pourrez les trouver sur ce site.

Par exemple pour la France :

server 0.fr.pool.ntp.org
server 1.fr.pool.ntp.org
server 2.fr.pool.ntp.org
server 3.fr.pool.ntp.org

 

Configuration de HHVM :

Nous allons maintenant le configurer pour qu’il cache automatiquement sa version et pour qu’il utilise les sockets Unix à la place d’un port TCP.

Avant tout nous allons commencer par ouvrir le fichier de configuration de la bête :

nano /etc/hhvm/server.ini

 

Maintenant éditez votre fichier pour qu’il ressemble à celui-ci :

; php options

pid = /var/run/hhvm/pid

; hhvm specific

; hhvm.server.port = 9000
hhvm.server.file_socket = /var/run/hhvm/server.sock
hhvm.server.type = fastcgi
hhvm.server.default_document = index.php
hhvm.log.use_log_file = true
hhvm.log.file = /var/log/hhvm/error.log
hhvm.repo.central.path = /var/run/hhvm/hhvm.hhbc

; headers
expose_php = 0

 

La ligne qui nous permet de tourner avec les sockets Unix c’est celle-ci :

hhvm.server.file_socket = /var/run/hhvm/server.sock

 

Enregistrez votre fichier avec un petit coup de Ctrl+O et redémarrez le service :

service hhvm restart && update-rc.d hhvm defaults

 

Configuration de Nginx :

Maintenant, on va passer à la configuration de Nginx.

Lancez la ligne de commande suivante pour éditer la configuration principale de Nginx :

nano /etc/nginx/nginx.conf

 

Adaptez le worker_processes en fonction de votre nombre de cœurs cpu :

worker_processes 8;

 

Sauvegardez ce fichier avec Ctrl+O et ouvrez le fichier de configuration de HHVM :

rm /etc/nginx/hhvm.conf
nano /etc/nginx/hhvm.conf

 

Remplissez le avec ceci :

location ~ \.(hh|php)$ {
fastcgi_keep_conn on;
# fastcgi_pass 127.0.0.1:9000;
fastcgi_pass unix:/var/run/hhvm/server.sock;
fastcgi_index index.php;
fastcgi_param SCRIPT_FILENAME $document_root$fastcgi_script_name;
include fastcgi_params;
}

 

Sauvegardez le fichier et redémarrez Nginx :

service nginx restart

Création du répertoire web pour votre site :

Nous allons maintenant créer le répertoire qui va accueillir votre site web ainsi que le virtualhost Nginx associé :

mkdir /var/www
chown -R root:www-data /var/www
chmod g+w -R /var/www

 

Nous allons aussi créer un fichier index.php à des fins de test :

nano /var/www/index.php

 

Remplissez-le avec ceci et sauvegardez-le :

<?php phpinfo(); ?>

 

Création du VirtualHost pour Nginx :

Maintenant nous allons créer le VirtualHost par défaut sur Nginx pour qu’il affiche votre site web :

rm /etc/nginx/sites-enabled/default
nano /etc/nginx/sites-enabled/default

 

Remplissez-le avec ceci :

server {
listen 80 default_server;

root /var/www;

index index.php index.html;

access_log /var/log/nginx/default-access_log;
error_log /var/log/nginx/default-error_log;

location / {
try_files $uri $uri/ /index.php?$args;
}

include /etc/nginx/hhvm.conf;
}

 

Maintenant, redémarrez Nginx et tapez l’adresse de votre serveur dans votre navigateur favori, vous devriez avoir cet affichage :

nginx-hhvm

By |2015-10-06T10:33:21+00:008 avril 2015|GNU/Linux|0 Comments

About the Author:

Diplômé d'un BTS SIO SISR et travaillant actuellement en Suisse, je suis passionné par tout ce qui touche à l'informatique et la musique hard rock et métal depuis ma plus tendre enfance. Je suis le créateur et l'unique rédacteur d'Abyss Project, ce blog qui me sert de bloc-notes public en quelque sorte.

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.