Bonjour à tous,

 

Après mon article sur l’installation de Google PageSpeed pour Apache, j’ai décider de vous faire un article pour vous montrer comment configurer la bête de façon plus performante.

 

Modification du fichier de configuration :

On va commencer par modifier la configuration d’Apache PageSpeed :

nano /etc/apache2/mods-available/pagespeed.conf

 

Cherchez les ligne suivante et dé-commentez les pour interdire la retouche des images par Apache PageSpeed, c’est long et inutile :

ModPagespeedDisableFilters rewrite_images
ModPagespeedForbidFilters rewrite_images

 

Par contre, on peut activer la minification des fichiers javascript et CSS en dé-commentant les lignes suivantes :

 ModPagespeedEnableFilters rewrite_javascript,rewrite_css
 ModPagespeedEnableFilters collapse_whitespace,elide_attributes

 

Et on demande à préserver les urls avec en dé-commentant les lignes suivantes :

 ModPagespeedJsPreserveURLs on
 ModPagespeedImagePreserveURLs on
 ModPagespeedCssPreserveURLs on

 

Ensuite, vous pouvez encore rajouter ces 4 lignes dans votre fichier de configuration pour optimiser un peu plus le tout.

Ça va nous permettre d’ajouter le préchargement DNS, de nettoyer le code html de notre site et d’étendre la mise en cache de nos fichiers statiques.

ModPagespeedEnableFilters insert_dns_prefetch
ModPagespeedEnableFilters remove_comments
ModPagespeedEnableFilters remove_quotes
ModPagespeedEnableFilters extend_cache
ModPagespeedForceCaching on

Intégration à Memcached :

Maintenant, on va stocker tous les fichiers crées par PageSpeed dans la mémoire vive de notre serveur comme ça on pourra les restitués au public beaucoup plus vite.

On commence par installer Memcached :

apt-get install memcached

 

Et ensuite on dé-commente la ligne suivante dans la configuration de PageSpeed :

ModPagespeedMemcachedServers localhost:11211

Et on redémarre Apache :

service apache2 restart

 

Vider la mémoire cache :

Il suffit de redémarrer Memcached avec la commande suivante pour vider le cache :

service memcached restart

 

Et voilà, c’est tout 🙂